Synopsis

Page1 couverture

Le contexte scientifique de ce roman peut-être retrouvé dans les Pages "Magnétosomes, magnétite et champs magnétiques" et "Rétrovirus endogènes"

Génolhac, juin 1944. Au cœur des Hautes Cévennes, les maquisards FTP du camp de Chanteclair commandé par Julien s'apprêtent à soustraire à l'administration de Vichy un groupe de jeunes gens qui refusent le Service du Travail Obligatoire. Les jeunes seront regroupés et cachés dans une ferme isolée sur le Mont Lozère. C'est l’opération Chaparral. Julien en sera le responsable, épaulé par Gaétan son second et trois amis d’enfance Paul, Louis et Antonin. L’opération est programmée pour la nuit du 5 juin. Cependant, par une étrange série de coïncidences, aucun des amis de Julien ne sera présent le soir de l’opération. Après avoir bien démarré, celle-ci tourne au fiasco. Elle a été trahie. Un commando de blindés allemands prend le convoi en embuscade au hameau de Belle Poelle. On relèvera dix sept morts parmi les jeunes. Les survivants seront faits prisonniers et seuls quelques uns réussiront à s’enfuir. Les maquisards vont tout mettre en œuvre pour retrouver les traîtres. Cependant, malgré une quête brutale et obstinée de la vérité, et l'accomplissement d'une vengeance aveugle, une question va diviser le village et rester sans réponse : qui a trahi l’opération Chaparral ?

Montpellier, octobre 2005. Une équipe de chercheurs en neurobiologie dirigée par Stanislas Lambert étudie les interconnections cellulaires dans le cerveau humain. En analysant les neurones d’une femme en coma dépassé, Stanislas et ses collaborateurs font une incroyable découverte: ces cellules sont capables de communiquer à distance, sans contact direct. Bien que cette observation semble relever davantage de l’hérésie que de la rigueur scientifique, les chercheurs vont s’acharner à comprendre quelle en est la raison. Au bout de trois ans d’efforts, durant lesquels ils vont conduire leurs investigations à la manière d'une enquête policière, ils découvrent que ces neurones sont fortement chargés en magnétite et qu’un rétrovirus endogène qu'on croyait endormi dans le génome humain depuis des millions d’années s'est réactivé chez cette femme et est responsable de ces anomalies. Cependant, au delà de l'intérêt scientifique de cette découverte, une question taraude les scientifiques: quelle influence ce rétrovirus avait-il pu avoir sur cette femme lorsqu’elle était en vie ?

Ces deux histoires, qui n'ont en apparence aucun point commun, vont pourtant finalement se rejoindre et se compléter. Et de là vont venir les réponses aux questions dont beaucoup pensaient qu’elles resteraient à jamais irrésolues.

Ce roman nous entraîne dans une des périodes les plus noires - et souvent ignorée - de la fin de la guerre 39-45, celle de la grande épuration avec ses débordements, ses exactions et ses meurtres; mais aussi dans la résistance avec ses actes de bravoure, ses sacrifices et la protection de familles juives. Il nous fait également pénétrer dans un laboratoire de recherche et partager le quotidien d’une équipe de scientifiques avec leurs incertitudes, leurs doutes, leurs joies de découverte, et où embûches et entraves viennent se mêler aux sentiments les plus nobles.

 

Les Voix des Autres

Editions L'Harmattan, Collection Ecritures

ISBN: 978-2-296-56663-7

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 06/11/2017